Accueil > Témoignages > Bienvenue

Témoignages

A propos des attentes de parents et d’enfants concernant le respect du droit de l’enfant à ses deux parents.

Source : Catherine CHESSEBOEUF, M. François CIESIELSKI et M. Philippe OLLIVIER. | novembre 2014

Les témoignages qui illustrent ce dossier sont malheureusement des situations réelles trop souvent méconnues. Les prénoms sont réels ou modifiés selon l’avis des intéressé(e)s.

[ La suite ... ]

Témoignages d'enfants

Source : Stéphanie VOGT | novembre 2014

J'ai essayé ici de récapituler toute l'histoire d'Ismael, mon fils de huit ans et demi, retenu illégallement sur le sol égyptien par son père.

[ La suite ... ]

Témoignages d'enfants

Source : Une enseignante | juin 2014

Je suis enseignante dans un collège de Bretagne et j’ai interrogé (avec l’accord de leurs parents) plusieurs de mes élèves de collège qui vivent en résidence alternée pour connaître le sentiment de ceux qui la vivent. (les prénoms et les lieux ont été modifiés)
Je vous livre leurs réponses. Mes questions étaient à peu près semblables pour chacun des élèves, je les transcris ici honnêtement ainsi que les réponses des enfants, y compris avec leurs maladresses de français Ce ne sont bien sûr que des témoignages parmi d’autres. Ils n’ont d’autres ambitions que de vous encourager vous même à poser les questions aux enfants de votre entourage qui vivent cette situation si vous souhaitez vous construire une idée plus personnelle sur le sujet.
[ La suite ... ]

Les jeudis muets | Moi, Fina, enfant du divorce de De Sylvie Hippolyte



Je suis née au Havre en 1950, issue d'une lignée de Hauts-Normands. Suite au divorce de mes parents, nos cinq vies ont basculé : la leur ainsi que celle de mes deux sœurs et la mienne. J'ai passé mon enfance entre une mère manipulatrice et motivée par une haine féroce envers son ex-conjoint et l'attente d'un père éliminé, considéré comme mort, dépossédé de son rôle paternel.
Je me suis nourrie de lectures pour échapper au monde inamical dans lequel j'évoluais. La lecture m'a guidée naturellement vers l'écriture depuis mes treize ans.
Mariée en 1972, je m'installe à Reims où naissent mes deux enfants. J'ai exercé le métier d'assistante sociale, en premier lieu au sein de l'association “Le Retour à Reims” puis à la Mutualité Sociale Agricole avec une interruption d'une dizaine d'années pendant lesquelles j'ai travaillé dans les services administratifs de cet organisme.
Aujourd'hui retraitée, installée en Loire-Atlantique avec mon mari, je goûte la sérénité dans cette magnifique région. Qu'il s'agisse de la Côte d'Albâtre ou de la Côte d'Amour, la mer a toujours exercé sur moi une fascination, elle est aussi vitale que ma respiration. Depuis mon plus jeune âge j'ai su que j'écrirais mon histoire d'enfant du divorce et je me suis attachée, inconsciemment d'abord puis sciemment ensuite, à ne rien oublier pour la transcrire. Ceci était probablement dû à ma protestation d'être dressée contre mon père, aux droits confisqués, sans que je puisse m'y opposer. Mon projet m'a fait tenir.
Personne ne sait ce qu'il se passe derrière les murs qui abritent les enfants chez le parent gardien, ni celui qui les a “perdus”, ni la famille et encore moins celle, anéantie, du “mauvais parent”, ni les enseignants, ni les enquêteurs, ni les juges... Les décisions prises m'ont quelquefois révoltée. J'ai voulu témoigner de ce divorce violent qui a corrompu la relation parents-enfants, pour dire : “Plus jamais un divorce comme celui-ci”. Sylvie Hippolyte.

[ A lire - A acheter ]

Courrier de Monsieur Sébastien LAJARRIGE

[ Témoignage ]

Article d'une psy sur la résidence alternée

Cet article de la psychologue clinicienne Nicole DUBREUIL est une magnifique contribution qui permet de comprendre les affects qui sont mis en jeu lors d'une séparation...

[ Témoignage ]

Une fille devenue mère témoigne

sur la manipulation qu’elle a subie l’amenant à rejeter son père : l’Aliénation Parentale.
Qu’il s’agisse d’un père ou d’une mère, excluant puis manipulant l’enfant et dénigrant l’image de l’autre parent, le résultat est le même :
un coeur brisé et l’enfant devenu adulte qui continue d’en porter les stigmates… Il est né en aimant spontanément ses parents. Qu’arrive-t-il quand on lui apprend à ne plus aimer, voire à haïr…

[ Témoignage ]